18 juillet 2008

ddfbdbd

Drago dormait comme un bébé dans son lit, suçant son pouce inconsciemment. Le calme régnait dans le dortoir des Serpentards. Soudainement, Drago s'empara de son oreiller et le serra avec force dans ses deux bras.
-OH MON AMOUR ! QUE TU ES BEAU !!!! hurla Drago.
Il jeta son coussin par dessus sa tête et retomba lourdement sur le lit, il dormait déjà. Crabe, qui venait de se réveiller à cause du boucan que fait par Malefoy, regardait le blond avec les yeux écarquillés. A côté de lui, Goyle regardait lui aussi Malefoy avec étonnement. Les deux molosses se regardèrent à tour de rôle.
-Et après il me traîte de porc ?! s'exclama Crabe en haussant les sourcils.
-Et moi... De derrière de babouin ?!!! fit Goyle en croisant les bras.
Après la remarque inutile de Goyle (Complètement hors sujet même), Crabe se mit à réfléchir sur les paroles prononcée par Malefoy.
-T'as entendu ?! Il a dit "beau" ! fit remarquer Crabe en tournant vivement sa tête vers son complice.
-T'es sûr ?! s'étonna Goyle.
-Oui ! chuchota Crabe.
-EH MERDE ! FERMEZ LA ! J'VOUDRAIS PIONCER !! s'écria Zabini en relevant violemment son dos du matelas.
-Mais... Il y a Malefoy qui est amoureux ! essaya d'expliquer désespérement Crabe.
-Regarde-le ! fit Goyle en pointant son index vers le lit de Malefoy.
Zabini regarda Drago pendant quelques secondes, le blondinet dormait tranquillement, Zabini tourna alors un regard remplit de haine vers Crabe et Goyle.
-Je m'en fiche ! Arrêtez de raconter n'importe quoi ! s'énerva Zabini en taptant son poing contre son coussin.
-Mais... Il a dit "mon amour" ! continua Crabe.
-Et puis "Que tu es beau" ! rajouta Goyle.
-Bon sang !!! Fermez-là bande de porcs !
-Cochon !
-Idiot !
-Incapable !
Goyle se leva de son lit et attrapa Zabini par le col de sa chemise de nuit.
-T'oses traiter mon pote ?!! cria Goyle en secouant Zabini.
C'est alors que Drago se réveilla en sursaut, il balança son coussin sur Goyle et Zabini, puis son traversin sur Crabe.
-Merde vous trois-là ! hurla Drago. Ca suffit les amoureux !
Crabe fit une grimace en entendant cette phrase.
-Ce n'est pas à nous qu'il faut dire ça ! dit Crabe avec un sourire narquois.
-C'est une façon de parler espèce d'idiot ! s'énerva Malefoy.
-Il dit ça parce que nous t'avons tous entendu ! Hi hi hi ! ricana Goyle.
-Pardon ?!! fit Drago qui ne comprenait rien à rien.
Crabe et Goyle s'enlaçèrent en même temps puis tournèrent leurs regards vers Drago.
-"Oh mon amour" !
-"Que tu es beau" !
Firent les deux molosses en essyant d'imiter Malefoy.
-Quoi ?!! s'exclama Drago.
La lumière s'éteignit soudainement, Drago Crabe et Goyle furent aussitôt tous plongés dans le noir, Zabini venait d'étreindre la lumière grâce à sa baguette.
-VOUS ALLEZ VOUS DECIDER A DORMIR BANDE DE CON ?!! hurla Zabini dans l'obscurité.
C'est sur cette phrase dénuée de politesse que tous les Serpentards puissent terminer tranquillement leur nuit. Sauf Malefoy qui songeait aux paroles qu'il avait prononçées en dormant: "Oh mon amour ! Que tu es beau !". A qui pouvait-il bien rêver ? Pansy Parkinson ? Hermione Granger ? (Non certainement pas...), ou pet-être encore pire, pouvait-il s'agir d'un garçon ? Comme Crabe ou Goyle ? Rien qu'à cette idée, Drago se cacha sous ses couettes puis trouva bien vite le sommeil.
.
Le lendemain, Drago se trouvait à la table des Serpentards, alors que Melfoy mangeait son bacon avec Crabe et Goyle, il tourna distraitement sa tête vers la table des professeurs. Comme d'habitude, le professeur Rogue était absent au petit-déjeuner ainsi que le professeur Flitwick. Drago rencontra soudainement le regard de Dumbledore, assit sur son grand fauteuil, comme à son habitude.
Dumbledore, plutôt surprit de trouver le regard de Drago fixé sur le sien, afficha un sourire, auquel Drago lui répondit à son grand étonnement. Dumbledore, amusé par ce petit jeu, poussa le jeu un peu plus loin en lançant un clin d'oeil à Drago qui détourna immédiatement ses yeux du vieux sorcier. Malefoy se donna une baffe mentalement.
-Mais... Qu'est ce qui m'arrive ? murmura Drago, les yeux rivés sur son reste de bacon.
-Hmm... T'as pas l'air dans ton assiette... dit Crabe, qui avait remarqué le visage rouge de Drago.
-Ce sont peut-être les souvenirs d'hier soir qui refont surface... chuchota Goyle en ricanant à l'oreille de Crabe.
Les deux molosses éclatèrent de rire, Drago quand à lui regardait son assiette, la tête dans la lune. Ron, qui avait suivit depuis le début le petit manège de Drago, pointa son index vers celui-çi.
-Regarde Harry ! Drago est en train de rougir ! s'exclama Ron.
-Quoi ?!! Drago ?!! Rougir ?!! s'écria Harry en se retournant en vitesse afin de voir le visage rouge pivoine de Malefoy.
Drago regarda sa montre, se leva puis prit son sac afin d'aller à son cours de potion. Après quelques minutes passées à marcher dans le couloir, Drago croisa Dumbledore. Il resta pendant un bref instant, totalement figé, il faut dire que Dumbledore était exactement dans le même état que le Serpentard.
-Mon... Monsieur ? demanda Drago, qui était assez surprit du regard que lui portait Dumbledore.
Le vieil homme regardait Drago avec un regard mélangeant tendresse et admiration. Dumbledore était en ce moment même en train d'admirer la beauté du jeune homme. Plus les années avaient passées, plus Drago avait grandi et plus sa beauté avait augmentée. Alors que le vieux Dumby était subjugué par la beauté du jeune sorcier, il reprit bien vite ses esprits.
-Euh... Oui ? réussit à articuler Dumbledore.
-Euh... Votre barbe est... Très... En beauté aujourd'hui ! s'exclama Drago en examinant la barbe d'Albus.
Drago, voyant que Dumbledore ne répondit par à son compliment, se tourna en vitesse vers la direction des cachots en lançant à Dumbledore:
-Je vais en cours !
En chemin, Drago n'arrêta pas de s'insulter.
-Non mais quel con ! Quel con ! Je n'avais vraiment que ça à lui dire ?!! "Votre barbe est très en beauté arujourd'hui !"... Rahh... AAAHHH !!! hurla Drago en voyant Potter surgir devant lui.
-Eh ! Salut Drago ! s'exclama Harry avec une grimace.
-Qu'est ce que tu me veux Potter ? dit Drago en reprenant son souffle.
Harry regarda Drago de haut en bas, se massa le menton puis afficha un grand sourire.
-Ta coiffure est vraiment parfaite ! fit Harry en appuyant sur ses lunettes.
-Quoi ? Tu trouves Potter ?! demanda Drago, rempli d'espoir.
-Ouai ! Super chic pour séduir l'élue de ton coeur ! N'est ce pas ? dit Harry en sogeant à Dumbledore.
-T'es vraiment sérieux ? redemanda Drago, qui commençait à trouver de bons côtés à Potter.
-Hé non ! J'déconne ! Ho ho ho ho ho ! s'écria Harry, explosé de rire.
Drago avait le regard effaré. Harry quand à lui, bougeait son bras de haut en bas en criant "J'ai cassé !", rappelant ainsi un certain film moldu racontant les périples d'un surfeur blond complètement déjanté. Malefoy attrapa Harry par le col.
-Fils de ta mère !! hurla Drago.
Harry, qui dévisageait Drago, riait de plus en plus fort.
-C'est quoi cette insulte ?!! J'te signale que je suis vraiment le fils de ma mère ! Ho ho ho ho ho ! s'exclaffa Harry.
Drago lâcha Harry puis se dirigea vers les cachots, là où se trouvait la salle de classe. Drago marchait dans les escaliers, le seul problème était que Melfoy n'avait pas remarqué que Potter le suivait toujours.
-Et dire que ce matin je m'étais fait beau pour... commença Drago en descendant une marche.
-Pour le vieux ! Ho ho ho ho ho ! ajouta Potter, en faisant à moitié tomber Drago.
Par chance, Drago ne tomba pas dans les escaliers, il fut bien vite rattraper par... Dumbledore ! Qui le remit sur ses deux jambes en un rien de temps.
-Professeur... murmura Drago entre ses lèvres en regardant Albus de haut en bas.
-Vas en cours Drago... Je vais m'expliquer avec Harry... le rassurra Dumbledore avec un tendre sourire.
Harry regardait fixement Dumbledore.
-Ca vous irait bien d'être nudiste ! Tu trouves pas Malefoy ?! s'exclama Harry en tournant son regard vers Drago.
Malefoy ne répondit pas puis continua sa marche vers la salle de potion. Cependant, une question résonna dans la tête de Drago.
-C'est quoi déjà un nudiste ? se demanda l'ignorant petit blondinet en arrivant tout près de la salle de classe de Rogue.
Un peu plus haut, Dumbledore venait d'engager une conversation très importante avec Harry. Il se demandait comment Harry avait-il pu perçer son secret. Eh oui, le vieux Dumbledore était bel et bien nudiste et se promenait tous les soirs à poil dans son appartement. Mais il n'aborda pas ce sujet avec Harry.
-N'est ce pas que vous êtes nudiste monsieur ? demanda Harry, les yeux grands ouverts. Ne dîtes pas non ! Je vous ai vu par la fenêtre du parc ! Vous étiez à poil et puis vous dansiez la macarena sur votre lit !
Dumbledore fit apparaître sa baguette et la pointa sur le front de Harry.
-Si tu répètes cela à qui que ce soit, je te fais une cicatrice en forme de "Q" à côté de ton éclair... Ok ?! s'énerva Dumbledore.
-Ohhhh ! Vous avez dit un gros moottt !!! s'outra Harry en entendant les paroles du Directeur.
Albus poussa un long soupire plaintif. Plus Harry parlait et plus il l'exaspérait.
-Oh... Vous avez vraiment l'air fatigué... Voulez vous que je vous accompagne aux cuisines afin de boire un bon jus de citrouille ? demanda Harry, en se radoucissant la voix.
Dumbledore, voyant que Harry devenait plus doux à son égard, afficha un franc sourire.
-Voilà qui me ferait le plus grand bien ! soupira Dumbledore avec un sourire amusé.
-Eh NON ! Vous êtes tombé dans mon piège ! Vous pouvez toujours vous gratter pour qu eje vous accompagne aux cuisines !!! HO HO HO HO HO !!! Tout le monde tombe dans mon piège ! Ho ho ho !
Dumbledore écarquilla ses grands yeux gris, deux questions lui trottaient dans la tête. "Est ce que Harry avait-il bu une potion lui changeant complètement le caractère ?", ou bien "Est ce que avec le temps, Harry serait-il devenu vraiment très... con comparé à la moyenne des gens de son âge ?".
.
Drago était devant son chaudron, le professeur Rogue donnait plusieurs instructions afin de réaliser une potion parfaite. Comme d'habitude, Hermione leva bien vite sa main.
-Et quelle potion allons-nous réaliser Professeur ? demanda Hermione, avide de savoir.
Rogue haussa un sourcil puis tourna vers Hermione un regard mauvais.
-Nous allons créer une potion d'Aiguise-méninges... dit Rogue en se retournant vivement vers le tableau. A présent, saisissez votre livre de potion, et suivez les instructions...
C'est à ce moment précis, que la porte de la salle de classe s'ouvrit. Harry apparut, accompagné de Dumbledore qui affichait un beau sourire. Rogue regarda Harry de haut en bas avec un air hautain.
-Qu'est ce que c'est que ça Albus ?! s'exclama Rogue en pointant son index vers Harry.
-Bah... Euh... C'est moi... Le grand, le magnifique, le puissant... HARRY POTTER ! s'écria Harry en levant ses bras au ciel.
Les élèves éclatèrent de rire, Severus Rogue se plaqua sa main droite sur son front, quand à Dumbledore, il demanda au professeur de potion de bien vouloir accepter Mr Potter en cours. En passant devant Rogue, Harry lui lança une remarque peu plaisante.
-Êtes vous nudiste professeur ? demanda Harry en lançant un regard narquois à Severus.
Severus se tourna immédiatement vers Dumbledore et attrapa le directeur par la manche.
-Albus ! Je ne pourrais pas supporter une seconde de plus ce gosse ! chuchota Severus, à moitié paniqué.
Alors que Severus et Albus avaient une discussion importante au sujet de Potter, Drago n'avait pas quitté Dumbledore des yeux depuis son arrivée dans la classe. En s'asseyant à côté de Ron, Harry se pencha vers l'oreille de son ami.
-Tu vois ! Je suis sûr qu'il en pince pour le vieux schnok ! murmura Harry.
-Quoi ?!! s'écria Ron, qui attira par la même occasion tous les regard sur lui.
Ron tourna son regard vers Malefoy, et, effectivement, il ne lachait pas Dumbledore des yeux. Harry poussa un petit ricanement puis attrapa quelque chose dans sa poche. Ron apperçut alors une fiole contenant un liquide de couleur nacrée. Weasley haussa un sourcil.
-C'est quoi ? demanda-t-il en baissant sa voix.
-De l'Amortentia ! fit Harry en rangeant bien vite la petite bouteille.
Ron mit quelques secondes avant de comprendre ce que tramait Harry. Le rouquin donna une tape amicale dans le dos du brun qui éclata de rire une fois de plus.
-Tu es un génie Harry ! s'exclama Ron, impressionné par l'esprit si éveillé de son ami.
-Ho ho ho ho ho !! Je sais, je sais... Mais c'est normal ! Car je suis... Harry Potter !!!

Posté par JulieReginhart à 14:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur ddfbdbd

Nouveau commentaire